Retour aux nouvelles

Qu’est-ce qu’une chaîne d’approvisionnement et pourquoi ça m’intéresse?

Publié le 24

Notre série interne de blogues Axon est mise à jour tous les mercredis et présente des lettres provenant de cadres supérieurs d’Axon. La publication de cette semaine a été rédigée par Jim Brady, Directeur de la Chaîne d’approvisionnement chez Axon. Revenez la semaine prochaine pour plus d’expériences et de réflexions de la part des dirigeants d’Axon.


« Chaîne d’approvisionnement », trois mots qui évoquent des idées de conversations lors de cocktails. Nous sommes tous passés par là : en se promenant dans une fête de quartier où vous remarquez le regard de quelqu’un et que l’on vous pose la question d’introduction habituelle : « Que faites-vous dans la vie? »

Vous répondez avec fierté : « Je travaille dans une chaîne d’approvisionnement ». Vous inspirez profondément, plein d’anticipation et disposé à développer les vertus de la spécialité que vous avez choisie, lorsque soudain vous entendez le mot « super », et vous regardez leur dos rapetisser en s’éloignant.

Je suis le premier à admettre que le fait d’être une personne de chaîne d’approvisionnement ne suscite pas le même intérêt que « radiologue » ou « V.-P. des ressources humaines ». Mais après tout, les employés de la chaîne d’approvisionnement ne sont pas là pour le facteur cool; nous faisons ce que nous faisons en raison de notre passion qui nous mène à donner aux gens ce qu’ils veulent, quand ils le veulent, de manière à produire le souvenir d’une expérience positive. Nous faisons cela avec la méthode la plus efficiente possible (logistique), en utilisant le moins de capital (pensez stocks et flux de trésorerie), tout en nous assurant de l’approvisionnement de matériaux présentant la meilleure qualité et le plus faible coût (approvisionnement stratégique).

Je précipite un peu les choses, je regorge d’impatience, alors permettez-moi de commencer par un simple aperçu de ce qu’une chaîne d’approvisionnement est en réalité. Elle commence et se termine avec le besoin d’un client. Le résultat souhaité est de répondre au besoin du client dans un délai qui le rend heureux, et qui va au-delà de ses attentes. Qu’est-ce qui différencie une bonne chaîne d’approvisionnement d’une mauvaise? En un mot : vitesse. Plus nous pouvons réduire les délais d’approvisionnement de nos produits, du fournisseur à la livraison, plus nous nous améliorons, et plus nous dépassons les attentes de nos clients.

Mon expérience m’a amené à conclure qu’il y a trois principales fonctions associées à la chaîne d’approvisionnement. Elles sont illustrées ci-dessous.

La première est l’approvisionnement stratégique, dont la mission principale est d’obtenir des produits et services de haute qualité à un coût optimal pour que nous puissions demeurer concurrentiels dans nos offres de produits. L’approvisionnement stratégique tire parti de nos catégories de dépenses avec quelques fournisseurs sélectionnés pour assurer que nous soyons un client significatif, ce qui nous permet de demander les niveaux de qualité, les délais de livraison, les prix, le soutien et les conditions nécessaires pour maintenir notre position concurrentielle.

La deuxième est la planification de la demande. Cette fonction gère les niveaux de stock associés à la fabrication ou à l’achat de produits finaux. La planification de la demande organise également la réception des matières premières et le développement du plan de production pour que tout se déroule en parallèle avec les ressources externalisées ou fabriquées à l’interne. Des gens ont bâti des carrières en consultation sur la prévision de la demande et ont écrit des algorithmes, des logiciels et des livres sur le sujet.

Un sous-ensemble intéressant de la planification de la demande est le processus de planification industrielle et commerciale, qui est en fait un regard vers l’avenir, généralement 18 mois à l’avance, de la demande de nouveaux produits et services. Cette étape de planification permet d’offrir suffisamment de temps pour assurer l’approvisionnement et la capacité d’effectuer des lancements de produits irréprochables. De nombreuses entreprises utilisent ce processus comme une approche de planification à court terme.

Après que nos produits ont été achetés ou fabriqués en quantités adéquates vient la partie la plus amusante associée à la dernière catégorie, la logistique. Son rôle est d’amener le produit dans les mains du client le plus rapidement possible, en tenant compte des frais d’expédition et des exigences réglementaires. La logistique est orientée vers l’efficacité : déterminer où un produit est situé dans un entrepôt pour minimiser le temps qu’il faut pour le prendre, décider l’efficience de son emballage et la méthode par laquelle il sera expédié. Petit colis, camion, train, avion, drone, traîneau tiré par des chevaux : pourvu que ce soit la manière la plus efficiente de livrer le produit au client.

Voilà, une chaîne d’approvisionnement. Cela semble facile, non? Lorsque les choses vont bien et que nous dépassons les attentes des clients, la vie est assez belle. Les difficultés commencent quand les choses ne se passent pas comme prévu, c’est là où une solide chaîne d’approvisionnement peut devenir une arme concurrentielle. Dans notre type d’activité, notre capacité à réagir à un client peut faire la différence entre sauver une vie, une carrière, prévenir l’agitation à plus grande échelle et mettre nos clients dans une position où ils peuvent réussir ce qu’ils font de mieux.

C’est ce qui motive notre mission dans la chaîne d’approvisionnement, et c’est pourquoi nous travaillons chaque jour à établir l’équilibre entre le coût et le capital pour optimiser nos niveaux de service. C’est important, et nous le savons.